Turbulentes 2013 – Les morts vivants étaient parmi nous

Un petit retour avec quelques photos sur l’édition 2013 des Turbulentes qui s’est tenu du Vendredi 3 Mai au Dimanche 5 Mai à Vieux-Condé (ma ville). Autant le dire de suite j’ai été pas mal déçu (et je pense ne pas avoir été le seul) de mon samedi soir mais le dimanche a sauvé mon ressentiment et m’a rassuré quant à la qualité des prestations scéniques du festival…

En effet samedi après avoir commencé la soirée à vibrer au son de Zebatuca qui est une des valeurs sûre des Turbulentes années après années.

 

Je me suis dirigé (conditionné je suis ?) vers le parking d’Agrati pour assister au final réalisé par la troupe « Générik Vapeur« … et c’est là que les choses se sont gâtées, il a fallu attendre 35 ou 40 minutes dans un froid assez terrible que le cortège du final se meuve dans la ville pour arriver sur les lieux pour 10/15 minutes très décevantes (à priori il fallait suivre le cortège pour voir le spectacle complet). Pas assez de poésie ni de rêve dans cette prestation…

 

Le dimanche, un peu blasé par ce que j’avais vu la veille, j’ai choisi plutôt d’aller à l’Etang d’Amaury puisqu’Emy (c’est ma chienne) ne tenait plus en place et ne demandait qu’à aller faire un petit tour par cette belle journée ensoleillée… Avec trois photos sympa en prime puisqu’il y avait une petite sortie des voiliers…

 

Suite à un message SMS impromptu de Daffy (mais il avait vraiment bien fait) qui s’était déplacé pour voir le festival par cette belle journée, j’ai décidé de le rejoindre directement sur place.

C’est là que j’ai pris la mesure des spectacles que j’avais failli louper…

D’abord la compagnie Hydragon avec leur show « La corde et on » (elle est facile, mais pas de moi  😉 ). Un spectacle tout en poésie avec pour objets une corde et un accordéon… Et moi je n’arrive pas à descendre une corde sans sécurité en m’aidant uniquement de mes pieds…

 

Ensuite j’ai pris une grosse claque avec le spectacle Monstre(s) d’Humanité de la compagnie N°8 qui nous a montré leur vision de la fin du monde tels des morts vivants… Avec comme pour particularité d’interagir avec une partie du publique quand ils deviennent fous et se précipitent dans la foule et ont des mouvements désordonnés… Vraiment bien fait

 

Le thème cette année c’était le livre, et donc il y avait des livres un peu partout…et même des objets composés de livres

 

Le manège pour enfants à propulsion parentale a changé… Il faut désormais faire de la bascule pour que les enfants aient leur manège qui tourne 😉

 

Enfin spectacle de voltige humoristique avec la troupe « Los2play « Starfatal » qui venait d’Espagne

 

Enfin un peu par hasard je suis tombé sur le « jardin pédagogique » de la ville de Vieux-Condé, exceptionnellement ouvert, dont Katia (une camarade volleyeuse) m’avait parlé…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *